Images du non linéaire

Vous avez la possibilité de proposer une image illustrant un des thèmes du non linéaire, au sens large, afin qu'elle soit incluse dans cette collection. Elle sera mise en ligne après avoir été visée par le comité éditorial. Il est entendu qu'une image ne sera soumise qu'avec l'autorisation explicite des auteurs. [Soumettre une image]

Si vous voulez agrandir une image, ou lire l'intégralité d'une description tronquée, cliquez sur l'image.



Contrôler les oscillations d’une goutte T. Jamin, Y. Djama, J.-C. Bacri et E. Falcon

Soumis le 18 FéV 2017 par Eric FALCON

Mot(s)-clé(s) : Gouttes, Fluides magnétiques, Ferrofluides

Vue de dessus d’une goutte centimétrique, constituée de nanoparticules magnétiques dans de l’eau (ferrofluide), aplatie par la gravité, sur un substrat super-hydrophobe. Ici, le champ magnétique est nul. Lorsque le substrat est soumis à des vibrations, des lobes apparaissent à la surface de la goutte, qui oscillent perpendiculairement à la direction de vibration. Le nombre de lobes croît lorsque la fréquence de vibration du substrat augmente. L’application d’un champ magnétique permet de contrôler à distance ces modes d’oscillations de la goutte, et de pouvoir décaler leur fréquence de résonance de façon significative (Physical Review Fluids 1, 021901(R) - Rapid Communication ...

Onde solitaire stationnaire de symétrie impaire Jean Rajchenbach, Alphonse Leroux and Didier Clamond

Soumis le 13 FéV 2017 par Jean Rajchenbach

Mot(s)-clé(s) : solitons, vagues solitaires

Grâce à une excitation paramétrique, des ondes solitaires stationnaires peuvent se former a la surface de l'eau. Elles peuvent être de symétrie paire ou impaire. Ici sont présentés deux cliches, pris avec un intervalle de temps d'une demi-période, montrant une vague solitaire de symétrie impaire (PHYSICAL REVIEW LETTERS 107, 02450,2 2011)

Vague en étoile J. Rajchenbach, A. Leroux et D. Clamond

Soumis le 8 FéV 2017 par Jean Rajchenbach

Mot(s)-clé(s) : nonlinear resonant coupling

Sous certaines conditions, des vagues en forme d'étoile peuvent apparaître à la surface d'un liquide lorsque le récipient qui le contient est soumis à des vibrations verticales. La symétrie de l'étoile (c'est à dire le nombre de ses branches) est indépendante de la forme ou de la taille du récipient, et varie suivant les paramètres de vibration imposés. C'est un couplage résonant à plusieurs ondes qui est responsable de de l'apparition de telles géométries. (J. Rajchenbach, D. Clamond et A. Leroux Phys. Rev. Lett. 110, 094502, 2013)



                                                                                                                                                                                                                                               

IMAGES

Ecoulement en cavité ouverte (plus de détails...)

Toutes les images...

CONFÉRENCES

Complex Motion in Fluids 2017, University of Cambridge, 24 Septembre 2017

Complex Motion in Fluids 2017, University of Cambridge, 24 Septembre 2017

Complex Motion in Fluids 2017, University of Cambridge, 24 Septembre 2017

Toutes les conférences...