Elastocapillarité: une goutte d'eau peut-elle déformer une structure flexible ?

José Bico

PMMH-ESPCI


Avec Benoît Roman.

Bien que négligeables à grande échelle, les forces capillaires prédominent lorsque l'échelle sub-millimétrique des Micro-Systèmes-Electro-Mécaniques (MEMS) sont considérés. Nous décrirons diverses situations dans lesquelles les forces capillaires déforment des structures flexibles. Nous définirons les différentes échelles pertinentes dans les problèmes d'élasto-capillarité. Nous nous intéresserons particulièrement au cas de structures élancées (lamelles, tiges, feuilles) et décrirons comment est fixée la taille d'une mèche de cheveux humides, à quelle condition une brindille peut traverser une interface ou encore l'évolution d'une goutte d'eau déposée sur une feuille. Ces résultats peuvent se généraliser à des situation similaires impliquant une énergie d'adhésion on de fracture, ouvrant ainsi la gamme d'applications possibles: systèmes biologiques, élaboration de micro-structures tridimensionnelles, formation de cloques dans des films minces.


                                                                                                                                                                                                                                               

IMAGES

Onde solitaire stationnaire de symétrie impaire (plus de détails...)

Toutes les images...

CONFÉRENCES

Dynamics Days, Nice, 24 Août 2020

Dynamics Days, Nice, 24 Août 2020

Dynamics Days, Nice, 24 Août 2020

Toutes les conférences...